A la recherche de la grande idée

Source originale : http://www.simpleslide.com/2009/09/24/a-la-recherche-de-la-grande-idee/

formuler-sa-grande-idee-ac

Préambule : Cet article s’appuie sur un chapitre du livre convaincre en moins de deux minutes de Nicholas Bootman.

Contrairement à ce que l’on pense généralement dans le monde du travail, l’argent n’est pas le meilleur moyen pour motiver quelqu’un. Bien entendu, l’argent comble de nombreux besoins mais ce qui nous pousse à nous surpasser dans notre travail c’est de croire à l’importance de celui-ci. Cela rappelle le haut de la pyramide de Maslow où les besoins les plus élevés sont ceux de l’accomplissement personnel et de l’appartenance. Des études ont d’ailleurs démontrées qu’avoir le sentiment d’appartenir à quelque chose de plus grand que soi, donner du sens à son quotidien ou donner vie à ses valeurs et croyances sont des catalyseurs de motivation extrêmement puissants.

Malheureusement, bien souvent, la vie quotidienne et la routine sapent cette motivation. L’urgence du quotidien, et aussi souvent une certaine paresse issues de (mauvaises) habitudes, font perdre de vue aux gens la mission supérieure de leur métier. Pour garder sa motivation intacte au jour le jour, Nicholas Boothman propose une solution assez simple à mettre en œuvre : cristalliser sa motivation dans une grande idée. Oui, mais encore ?

Qu’est ce qu’une grande idée ?
Il s’agit tout simplement d’une phrase, qui adroitement mise en forme, explique de façon simple et mémorable les raisons pour lesquelles l’organisation existe et quels sont ses bienfaits. Pour être efficace, sa formulation doit être telle que chaque employé doit se sentir impliqué en pensant à la mission de son entreprise.

L’auteur prend comme exemple les hôtels Marriott dont la grande idée est : « Nous donnons l’impression aux gens qui sont loin de chez eux, de passer un séjour chez des amis. » Avec cette phrase, chaque employé – du réceptionniste au directeur en passant par la femme de chambre – peut se demander : « Suis-je en train de le faire ou pas ? ». Si la réponse est oui, tout va bien. Si non, des changements sont à opérer. Exprimée efficacement, la grande idée devient ainsi le premier paramètre dans la prise de décision d’un employé face à un client ou collègue.

Et pour vous ?
Définir une grande idée pour une entreprise c’est bien, mais définir une grande idée personnelle, appliquée à sa vie professionnelle spécifique, c’est encore mieux.

Que ce soit pour avoir plus confiance en soi, se créer de nouvelles opportunités ou entrer en contact avec les autres, avoir une vision claire de sa grande idée personnelle est un atout précieux. Pour arriver à faire émerger cette grande idée personnelle, il faut d’abord commencer par identifier la valeur et l’importance sa propre contribution.
Le visuel proposé ci-dessus (télécharger) offre une méthode simple et applicable par tous pour faire émerger et formuler sa propre grande idée.

En résumé, exprimer sa grande idée personnelle permet de donner à sa vie professionnelle (… et personnelle) une direction plus nette et une signification plus profonde.

Une fois sa grande idée personnelle définie, il va s’agir de pouvoir la communiquer de façon puissante aux autres, c’est ce que nous verrons au prochain épisode.

 

Cet article A la recherche de la grande idée est apparu en premier sur Simple Slide.

By | 2017-05-17T15:19:21+00:00 août 17th, 2016|Twitter|0 Comments

About the Author:

Laisser un commentaire