18 conseils de journalistes pour lancer son livre !

J’ai contacté quelques journalistes dont j’avais l’email en leur demandant quels conseils ils pourraient donner à un auteur qui se lance dans la publication de son premier livre.

Une trentaine d’entre eux m’ont fait le plaisir de prendre de leur temps pour répondre à cette question, de manière très cordiale, très professionnelle et toujours très pertinente.

Je vous partage ici le TOP 18 de leurs précieux conseils, classé en fonction de la fréquence à laquelle chaque conseil était cité. Les plus plébiscités en premier.

J’ai volontairement laissé les conseils tels quels, sans les modifier ni les reformuler.

 

1. Attaché de presse

  • Une bonne attachée de presse, il n’y a rien de mieux…
  • Une des seules façons de se faire connaître est de prendre une personne qui fera vos relations presse.
  • Prends contact avec une agence de presse qui s’occupe de tout.
  • Pour ce boulot, il vaut mieux se faire aider. Seul, c’est un peu compliqué.
  • Le meilleur conseil que je puisse vous donner est de vous faire épauler par une attachée de presse.
  • Trouver l’attachée de presse (et donc aussi l’éditeur…) qui a les meilleures relations avec les médias : ni trop teigneuse, ni trop discrète… 
  • Faire confiance aux professionnels de la com’ que vous allez rencontrer. Mais pas totalement non plus… 😉

 

2. Éditeur

  • Trouver un éditeur permet d’entrer par la voie plus officielle dans le circuit du livre via son service de presse
  • Demandez à votre éditeur de solliciter les médias traditionnels
  • Passer par un éditeur en ligne « onlit »
  • Demander conseil aux Éditions du Basson
  • En général, les maisons d’édition disposent d’un attaché de presse en contact régulier avec les journalistes. C’est ainsi que nous recevons régulièrement la liste des publications à paraître. L’attaché de presse peut aussi attirer notre attention sur l’un ou l’autre titre.

 

3. Librairies

  • Contacter des Librairies comme Filigranes qui organisent régulièrement des séances de dédicace ou interview-rencontres au sein de leur magasin afin de créer un contact direct entre l’écrivain et le public.

 

4. Ciblage

  • Viser les médias avec lesquels vous pensez que votre projet est le plus en phase. Et contacter alors la journaliste en charge de la rubrique… pas celles de livres, plutôt les domaines psychologie et bien-être.
  • Le mieux est de contacter, dans chaque rédaction, le journaliste compétent en la matière pour lui parler de votre projet. Un mail d’abord, un coup de fil pour relancer ensuite.
  • Contacter les rédactions qui vous semblent les plus importantes pour vous (plus dans votre domaine) et de leur demander qui est le journaliste responsable des rubriques littérature et/ou psychologie. Puis d’essayer de le rencontrer…
  • L’idéal est de bien cibler vos médias (généralistes, spécifiques) en fonction des publics que vous voulez toucher. Il y a des jeux, pourquoi pas des magazines de jeux, un site, une appli, pourquoi pas un média plus « technologie », ainsi que des médias plus généralistes (féminins, masculins, mixtes). Ensuite, axez votre communication de manière spécifique vers ce qui peut intéresser ces médias et leurs lecteurs. En gros, n’envoyez pas la même chose à tous, puisqu’ils ont des buts différents.
  • Prenez un ou deux éléments que vous voulez mettre en avant pour eux, mais par ailleurs fournissez en pièces jointes une communication plus globale qui reprend tout votre travail. Exemple : dans la communication spécifique vers un média féminin, vous pouvez ne faire que mentionner les jeux, dans la globale le/la journaliste intéressée pourra trouver plus d’infos notamment sur les jeux.
  • Vous avez tout intérêt, avec un livre sur le développement personnel, à attirer l’attention des magazines spécialisés. (Psycho Mag, Happiness, etc.)

 

5. Réseaux sociaux

  • Aujourd’hui il vous faut organiser une « campagne » sur les réseaux sociaux, en utilisant des relais « leaders d’opinion ».
  • Une vidéo qui prendrait un caractère « viral » aiderait bien sûr
  • Aujourd’hui, le plus efficace c’est de faire un « buzz » en ligne, sur internet.
  • Je pense que de nos jours les réseaux sociaux sont une piste intéressante

 

6. Mailing

  • Constituez-vous un mailing avec les médias presse, radios, télévisions, etc. Ensuite, exposez le sujet de votre livre (pas trop long) et donc de tenter d’intéresser l’un ou l’autre médias en vue d’une interview

 

7. Communiqué de presse

  • L’envoi aux rédactions (presse quotidienne, magazine, radio, TV… Médias locaux ou nationaux) d’un communiqué de presse expliquant aussi simplement que possible votre projet. N’oubliez pas d’y joindre la couverture du livre et une photo de vous…
  • Le plus simple est d’envoyer un communiqué de presse aux rédactions de votre choix.

 

8. Lettre

  • Faire le tour des rédactions, mais pas par mail. Vous pouvez repérer dans les grands quotidiens les signatures des journalistes portés sur ces thématiques, et leur adresser un courrier avec un dossier.

 

9. Envoi du livre

  • Envoyez votre livre aux personnes responsables du service art et lecture des journaux et magazines.
  • Il arrive que des maisons d’édition envoient directement les livres à la rédaction sans passer proposer de livres à paraître. Une bonne partie de ces livres ne sont jamais traités par les journalistes. Mon conseil est donc de vous assurer auprès des rédactions qu’ils sont intéressés. Cela évite d’envoyer le livre pour rien.

 

10. Avoir des références

  • Envoyer à quelques personnes connues dans le secteur et qui pourraient témoigner/valider de la valeur de votre livre.

 

11. Formats courts

  • Cette communication doit être relativement courte, claire et précise. Pas besoin d’expliquer tout de chaque outil dans la communication de base que vous leur transmettrez.
  • Sur le site : soyez moins verbeux, allez à l’essentiel.

 

12. Phrase d’accroche

  • Trouver un titre le plus « concernant » possible (et donc un sujet aussi le plus concernant possible…)
  • Trouver une phrase d’accroche. Je ne connais pas bien votre projet, mais par exemple : « le premier projet transmédia sur l’épanouissement personnel ». Si vous présentez le projet d’une manière inédite, sans doute que ça intéressera plus le public et les médias.

 

13. Format Transmedia

  • L’idée transmedia me semble bonne

 

14. Résumé

  • Pouvoir résumer son ouvrage en quelques phrases bien senties. Ça aide pour les communiqués et les éventuelles interviews.
  • Un bref résumé permet de se faire une idée et de demander l’ouvrage en service de presse en vue d’en faire la critique.

 

15. Donner vos lettres de crédit

  • Pourquoi rédiger encore lire un livre sur un sujet sur lequel des milliers de livres existent déjà ? Et quels sont vos apports ?

 

16. Être intéressant

  • À part écrire quelque chose d’intéressant, qui sera automatiquement remarqué par les gens à qui vous le ferez lire, je ne vois pas d’autre moyen d’être publié puis relayé dans la presse.

 

17. Osez

  • Osez et ne contactez pas la presse pour des conseils (cela énervera plus et c’est donc gaspillé des cartouches en termes de communication)

 

18. Avoir la foi

  • J’imagine que si vous croyez à votre projet, les résultats porteront leurs fruits.

 

Voilà ! Merci à chacun des journalistes d’avoir pris le temps de répondre. Ces conseils me semblent très précieux et pertinents. Et il y en a un que j’ai déjà mis en pratique : le 18 ! Il me reste juste les 17 premiers à mettre en place 😉

 

By | 2017-05-17T15:20:18+00:00 février 15th, 2015|Le livre, Le projet, News|0 Comments

About the Author:

Xavier Van Dieren est coach, formateur, animateur d'ateliers depuis 20 ans. Il signe aujourd'hui son premier ouvrage de développement personnel. Il est le cofondateur des séminaires "Réveillez vos 4 Héros Intérieurs". Vous trouverez les infos et l'agenda des séminaires sur http://4heros.fr

Laisser un commentaire