Être ou ne pas être heureux ?

Source originale : http://lepetitcoach.com/etre-ou-ne-pas-etre-heureux/

heureuxoupas

Je vous présente trois personnes qui vous expliquent en quelques points pour quelles raisons elles sont heureuses ou malheureuses. Je pense que les réponses parlent pour elles-mêmes et j’espère qu’elles vous permettront de changer votre manière de voir les choses.

La première s’appelle Angélique

Angélique a 38 ans.

Elle est secrétaire de direction dans une grande entreprise.

Elle est mariée depuis 10 ans.

Christophe, son mari est ingénieur.

Ils ont deux enfants de 5 et 7 ans.

Toute la famille habite dans une grande maison avec un jardin dans la banlieue de Marseille.

 

Angélique est dépressive et en a marre, voici ses raisons :

  • je n’ai pas le temps de vivre pour moi, je suis toujours en train de courir entre le travail, les enfants, le mari et la maison.
  • Je travaille trop
  • mon mari travaille trop et ne fait rien à la maison, on se dispute tous les jours
  • je paie trop d’impôts
  • je passe trop de temps à faire le ménage (la maison est immense)
  • j’ai aussi un travail monstre dans le jardin
  • je suis sans arrêt en train de faire le taxi pour les enfants, entre les cours particuliers, les clubs de sport et les amis
  • je ne sors plus beaucoup car c’est trop d’organisation, il faut trouver une baby-sitter
  • j’aimerais être plus libre, sortir quand je veux, aller à la salle de sport, être au calme à la maison

 

Le deuxième s’appelle Norbert

Norbert a 38 ans lui aussi.

Il a travaillé comme ouvrier dans une grande entreprise pendant 17 ans mais a perdu son emploi en 2008 à cause de la crise.

Il est veuf car sa femme est décédée d’un cancer en 2009.

Ils n’ont jamais réussi à concrétiser leur rêve et fonder une famille, il n’a donc pas d’enfant.

Il habite dans un HLM dans la banlieue de Marseille.

 

Norbert est dépressif et en a marre, voici ses raisons :

  • J’aimerais tellement que ma femme soit encore en vie avec moi
  • je veux trouver du travail mais je suis soit trop vieux, soit pas qualifié. Je suis prêt à faire les trois huit ou à me lever tôt, mais cela ne suffit pas.
  • J’aimerais avoir un petit balcon ou un moyen de prendre un peu le soleil depuis mon petit appartement, il est trop sombre et je suis au centre d’une grande cité sans verdure.
  • J’aurais tellement été heureux d’avoir des enfants
  • j’ai toute la journée de libre pour penser à tout ce que je pourrais faire si j’avais assez d’argent ou à tout ce que j’ai perdu.
  • J’aimerais beaucoup sortir, faire du sport dans un club, voir des amis mais je n’ai pas les moyens d’avoir une voiture ni d’aller au restaurant.
  • Je n’ai presque plus d’amis car ils n’ont pas su comment réagir à ma perte d’emploi suivie de la mort de ma femme.

 

Et voici maintenant Marguerite

Marguerite a 76 ans

Elle est veuve depuis 10 ans car son mari est mort d’une crise cardiaque

Elle est à la retraite depuis 16 ans après avoir été infirmière

Elle a une fille et deux petits enfants de 12 et 14 ans

Elle vit dans une petite maison avec un tout petit jardin près de Marseille

Elle a une angine de poitrine donc un risque élevé de crise cardiaque et doit aller régulièrement chez le cardiologue pour être contrôlée

 

Marguerite est la joie de vivre même, toujours souriante, voici ses raisons :

  • je suis heureuse de pouvoir vivre et m’occuper de moi sans aide.
  • je suis heureuse d’avoir vécu toutes ces années formidables avec mon mari avant qu’il ne parte.
  • je suis chanceuse d’avoir une fille et des petits-enfants absolument adorables.
  • je suis heureuse de vivre dans une région au climat agréable.
  • je suis heureuse d’avoir ma petite maison et mon petit jardin dont je peux encore m’occuper.
  • je suis heureuse que le médecin et les médicaments puissent encore me permettre de profiter de ma famille avant de retrouver mon mari au ciel.
  • je suis heureuse de me réveiller chaque jour et de savoir que je peux profiter de cette nouvelle journée pour faire plaisir autour de moi.
  • Je suis heureuse d’avoir du temps pour profiter de la vie, pour tricoter, pour lire et pour passer du temps avec ceux que j’aime.
  • Je suis heureuse d’avoir des amis

C’est à vous

  • Voyez-vous la différence entre les deux premières personnes et la troisième ?
  • Pensez-vous être comme les deux premières ou plutôt comme la dernière ?
  • Qui d’après vous pourrait être la plus heureuse et pourquoi ?

By | 2017-05-17T15:20:14+00:00 avril 28th, 2016|Twitter|0 Comments

About the Author:

Laisser un commentaire