Heureux comme un danois

Source originale : http://feedproxy.google.com/~r/lebonheurpourlesnuls1/~3/owkocVzeq1Q/

 

heureux comme un danois Les danois sont heureux, imperturbablement heureux. Enquête après enquête, ils se déclarent les plus satisfaits sur Terre, et sortent numéro 1 du fameux « World Happiness Report » de 2012 et 2013.

 

Pourtant, le Danemark est l’un des pays les plus endettés au monde, il sort difficilement de la pire crise économique depuis la Seconde Guerre mondiale et subit une austérité budgétaire obstinée. Le pays a également une des pressions fiscales les plus fortes (près de 60% d’impôt, 170% de taxes sur les voitures, une TVA a 25% ) ainsi que des hivers longs et glacés… mais rien n’y fait.

Malene RYDAHL, danoise exilée dans notre pays de râleurs impénitents, nous dévoile dans son ouvrage les 10 raisons de ce radieux bonheur national :

1 – ils ont confiance

Sur 1100 portefeuilles laissés dans les rues avec 50$ en monnaie locale et le nom de leur propriétaire, 100% ont été restitués avec l’argent aux organisateurs de ce “test” !

2 – ils aiment leur école

L’important dans le système danois n’est pas d’être le meilleur ni de cultiver une élite. C’est que chaque élève se sente valorisé dans ses compétences et sa personnalité.Que chacun sente qu’il a une place et une utilité dans la société. Le niveau est ajusté sur la base, pas sur  les meilleurs, pour être sûr que personne ne soit exclu.

3 – leurs enfants dépendent peu de leurs parents

70% des jeunes entre 13 et 17 ans ont un travail à côté de l’école (garde d’enfant, ménage, vendeur, livreur de journaux, caissier, …). Ce chiffre grimpe à plus de 80% à partir de 17 ans. Les jeunes issus de famille privilégiées travaillent autant que les autres. La première motivation des jeunes est de pouvoir payer eux-mêmes leurs activités de loisirs.

4 – ni riches ni pauvres

Il est beaucoup plus facile de prendre l’ascenseur social au Danemark qu’en France ou aux Etats-Unis. Le système fiscal danois est par ailleurs fortement redistributif et vise à réduire  l’écart entre les revenus.

5 – ils ont des attentes réalistes

Comme les danois ne s’attendent pas à être meilleurs ou à briller, ils sont plus satisfaits de ce qui est.

6 – ils paient volontiers leurs impôts

Seuls 20%des danois considèrent qu’ils paient trop d’impôts. Il faut y lire la confiance dans leur bon usage pour les services publics, l’éducation, la santé et les transports.

7 – ils quittent leur bureau à 16h

… et cela ne choque personne.

8 – ils n’aiment pas l’argent

“Le devoir de l’individu est d’obéir à sa propre vocation” a écrit leur célèbre penseur Soren KIERKEGAARD. De fait, les danois accordent plus d’importance au fait de trouver sa voie qu’à cultiver sa richesse.

9 – ils détestent les vantards

Le code de conduite des danois : ne pas se prendre pour un être supérieur aux autres. D’après l’auteur, cette philosophie cultive une retenue assez agréable chez les danois.

10 – ils ignorent la galanterie

Quand un homme invite une femme, il n’est pas obligé de payer le diner.

Ces autres articles devraient vous intéresser :

  1. Et n’oublie pas d’etre heureux
  2. 3 exercices pour être plus heureux
  3. L’homme qui voulait être heureux

By | 2017-05-17T15:19:42+00:00 juin 25th, 2016|Twitter|0 Comments

About the Author:

Laisser un commentaire