Le yoga et la personnalité – Sagesse

Source originale : http://apprendresursoi-et-avancer.com/yoga-et-personnalite-sagesse/

Le sixième centre : Ajna

Ce sixième et dernier centre que l’on verra ici, certains le situent au niveau du front entre les deux sourcils, d’autres au centre du cerveau. Son nom en sanskrit, veut dire: maîtrise, connaissance.

Pour ce chakra, voici les principales qualités relevées par le Dr Vivekananda.

Qualités de base
Esprit, intuition, sagesse, habilité psychique.

Niveau physique concerné 
Le système nerveux central en général, la vue et la perspicacité en particulier. La glande endocrine est la glande pinéale, qui sécrète la mélatonine – l’hormone de la « paix de l’esprit » – et la pinoline – l’hormone de « l’ouverture de la conscience » .

Vitalité
Point de jonction entre les trois grands canaux d’énergie qui courent le long de la colonne vertébrale (ida, pingala et sushumna)

Identification (I-ness)
La personne qui s’identifie à ce chakra est souvent un penseur sans émotion.

Perception
Peut être à tous les niveaux, incluant la perception extra sensorielle comme, percevoir des pensées, la clairvoyance, savoir à l’avance, etc…

Conscience instinctive
Niveau de pensée ordinaire.

Conscience intellectuelle
Intelligence élevée.

Conscience élevée
Intuition, sagesse.

Actions
En général, elles suivent les pensées.

*******************************************

Voilà pour les principales qualités relevées par le Dr Vivekananda, concernant les 6 principaux centres.

A la fin de ces descriptions, il rajoute encore quelques points d’attention à retenir :

1. Un des aspect de chaque système de chakra est le stockage des souvenirs des expériences passées. Chaque chakra va être concerné par les souvenirs des expériences associées aux différentes qualités de ce système. Par exemple des expériences passées en lien avec la sécurité personnelle sont dans le « stock » de souvenirs connectés directement au chakra Mouladara (le premier); celles en lien avec la sexualité, au système Swadhisthana (le deuxième), etc…

2. Si un système de chakra est activé, une réponse se manifestera à tous les niveaux de ce système : dans nos souvenirs, nos perceptions, nos façons de penser, nos émotions, et notre tendance à nous comporter de telle ou telle façon.

3. Comment sont activés les chakras ? Les activateurs les plus courants sont les événements extérieurs et les déclencheurs qui passent par le système sensoriel. Par exemple, une menace extérieure à sa propre sécurité ou l’assurance d’être en sécurité va activer le système du chakra Mouladara. Il arrive que ce stimulus soit inconscient ; une odeur, un son au loin, une perception à la limite de notre champ de vision sont des déclencheurs courants. Ou alors, on peut même aussi se l’imaginer avec les ruminations mentales du monologue intérieur – combien de personnes fantasment des peurs, des colères, des expériences sexuelles… ? Parfois, les émotions ou les sensations peuvent juste surgir de l’inconscient sans déclencheur particulier, et nous faire commencer à expérimenter d’autres expériences de ce système de chakra. Certains événements cosmiques comme les différentes phases de la lune peuvent aussi être des activateurs.

4. Parce que l’activation peut avoir lieu dans tous les composants du système, nos situations de vie vont se refléter dans notre bien-être physique, nos différentes sortes de vitalité, et à travers nos différents niveaux mentaux. On peut le voir spontanément quand un stress émotionnel au niveau de la sécurité engendre des désordres physiques associés avec le chakra Mouladara, comme la diarrhée ; ou des problèmes et des conflits sexuels peuvent causer des problèmes dans le bas du dos ou des troubles dans les organes sexuels. De la même façon, des menaces en lien avec la force ou le contrôle peuvent causer des problèmes au niveau du tube digestive, des blessures émotionnelles peuvent amener des problèmes au cœur, et des difficultés de communication peuvent engendrer des blocages au niveau du cou, des laryngites ou des problèmes de thyroïde.

5. En yoga il est possible de changer ça par les pratiques physiques ou autres, en faisant remonter les souvenirs inconscients liés aux problèmes et en les traitant par la méditation

6. Les principes des systèmes de chakra nous donnent une façon complètement nouvelle de voir les maladies, particulièrement les maladies psychosomatiques évidentes (ce qui est le cas la plupart du temps), et des directions claires dans l’évaluation des causes et le traitement des maladies. Cela montre où le yoga peut intervenir dans le processus de stress, et si possible avant que le stress ne cause des dommages aux tissus et aux organes.

7. A garder en mémoire toutefois qu’en général le yoga ne se spécialise pas dans l’activation d’un seul système de chakra. Le but est d’essayer d’équilibrer l’effet sur tous les chakras, en exécutant des pratiques pour un, puis un autre, et un autre, de façon à ce qu’à chaque séance de yoga tous les systèmes de chakras aient été activés. Ensuite, la méditation permet de voir ce qui ressort.

 

L’unité des systèmes

Gardez en mémoire que même si les systèmes sont divisés en groupes de chakras, ils sont inséparables; ils sont en constante intercommunication. Au niveau physique il y a une évidente communication à travers tout le corps, pas seulement à travers les nerfs et les hormones, mais aussi chaque partie du corps est continuellement en contact avec toutes les autres parties grâce à un système complexe de communication par les molécules peptidiques, comme les endorphines. Si un système de chakra a un problème, tous les autres vont le « savoir » et en seront influencés. De la même façon, si on peut éliminer un problème dans un circuit de chakra ou faire évoluer ses qualités associées, les bénéfices vont se diffuser à travers tous les autres.

Les yogis ne perçoivent pas ces choses comme des parties séparées, en fait ils voient tout le complexe corps/énergie/esprit de tous les circuits de chakras comme n’étant qu’un. Pour avoir l’essentiel de la compréhension yogique il est toujours nécessaire de penser en terme d’unité, dont chaque système de chakra n’est qu’une partie, et de l’unité des différents composants de chaque système. Alors les pratiques de yoga sont utilisées de façon holistique, en faisant participer tous les systèmes de chakra, et en travaillant sur chacun des composants de chaque système.

Vous avez aimé cette série d’articles sur le yoga ? Vous avez envie de réagir dessus ? J’y répondrai avec plaisir dans les commentaires ci-dessous !

By | 2017-05-17T15:19:09+00:00 septembre 19th, 2016|Twitter|0 Comments

About the Author:

Laisser un commentaire

mautic is open source marketing automation